Apprendre
Enseigner (à l'école)

Sortir de la caverne

Quand le poète, ancien directeur d'école maternelle et scénariste du film " Ca commence aujourd'hui ", Dominique Sampiero, ouvre son cœur, toute la caverne scolaire devrait en écouter les battements assourdissants.

« Dire que je ne me sens plus solidaire d'une institution qui trahit sous le beau discours de ses ministres, sociologues, pédagogues successifs (un mot, une phrase, une formule bien tournée, ça coûte moins cher que de vrais moyens) son idéal républicain : Liberté, Égalité, Fraternité. »
« Dire que je ne me sens plus libre d'exercer un métier qui, dès la maternelle, dès l'âge de 2 ans, répond à l'angoisse médiatique de la réussite, du rendement et de la performance, en surchargeant les enseignants d'un pseudo-appareil scientifique d'évaluation, plutôt que de stimuler le désir, le plaisir et la créativité dans le métier. »
« Tous les enfants n'accèdent pas à la même vitesse ni au même niveau à cet hystérico-pseudo-corpus de base de la culture française. Par cette aliénation d'une école qui veut faire entrer le plus vite possible les enfants dans le moule, des individus sont abîmés dans leur singularité. »

Cliquez ici pour avoir accès au texte intégral.
(dans le cadre des entretiens Nathan)

Pensez à enregistrer les entretiens Nathan de 3h à 6h du matin sur la 5 :
- samedi 4 décembre.
- dimanche 5 décembre.
- lundi 6 décembre.


Vous aussi, jetez votre cailloux en écrivant à :
sortirdelacaverne@free.fr

S'il n'est pas trop gros, trop pointu ou jeté trop fort,
il pourrait devenir un nouveau rond dans l'eau sur ce site.