Apprendre
Enseigner (à l'école)

Sortir de la caverne

Quelques cailloux, un peu pointus, lancés avec force à travers l'ouverture de la caverne par la fronde d'Alain :

" De ce qu'un enfant résiste aux démonstrations de Thalès, il faut conclure que le maître va trop vite, et ne sait pas employer la ruse contre les tenaces erreurs de l'enfance, qui tiennent souvent à un mot. Mais on procède trop souvent, comme s'il s'agissait de choisir ceux que l'on instruira. Folle méthode. S'il faut choisir, je choisis les esprits les plus rebelles ; les autres n'ont pas besoin de moi. "

Alain (Émile Chartier, dit), Propos II, 19 novembre 1921.

" Si on ne suppose pas que les hommes ont tous la même intelligence, et l'ont toute, il n'y a plus ni vérité ni erreur. "

Alain, Cahiers de Lorient.

" Jamais un orateur n'a pensé en parlant; jamais un auditeur n'a pensé en écoutant. "

" On dit que les nouvelles générations seront difficiles à gouverner. Je l'espère bien. "

Alain, Propos sur l'éducation

Il visait bien, non ?


Vous aussi, jetez votre cailloux en écrivant à :
sortirdelacaverne@free.fr

S'il n'est pas trop gros, trop pointu ou jeté trop fort,
il pourrait devenir un nouveau rond dans l'eau sur ce site.